Cigares cubains : Histoire des bagues à cigares

L’histoire des bagues de cigare au travers de leur création.

Le fabricant qui inventa les premières boîtes luxueuses, abondamment décorées de lithographie fut Ramon Allones en 1845. Marque toujours existante.

Les autres fabricants suivirent immédiatement son exemple et en 1848 on compta 232 vignettes lithographiées de marque.

Aujourd’hui l’on en dénombre plusieurs centaines dont les plus belles d’une qualité artistique incomparable furent produites de la moitié du XIXe siècle au milieu du XXe siècle.

Les emblèmes les plus divers furent utilisés par toutes les manufactures. Rois, Reines, écrivains, Lords, acteurs culturels et politiques, monuments historiques et paysages divers ont scellés l’histoire du Havane.

Depuis 1880, l’habillage du cigare havanais est baptisé « la habilitacion ».

Les bagues de cigares suivirent de près les pas des vignettes lithographiées. – Celles-ci splendides sont inspirées du baroque espagnol. Avec cette superbe polychromie, elles sont de véritables chefs d’œuvres, introuvables aujourd’hui ; et pour cause, quand on sait le travail que représente ces dernières, on comprend aisément que les bagues et les vistas d’aujourd’hui n’est plus cet éclat même dans les marques les plus connus. Cela reviendrait beaucoup trop cher. Ces emblèmes furent crées et utilisés par les grands noms de la Jet société de l’époque. Ces œuvres étaient réalisées selon le vieux principe « d’imprimerie » : la Lithographie qui nécessitait du temps et de la dextérité. En effet, pour réaliser ces bagues en couleur et ces vistas, on utilisait des pierres lithographiques comme celle représentée dans notre rubrique « Pierres Lithographiques ». Ces pierres étaient gravées et étaient appliquées pour chaque couleur. Ce qui signifiait qu’une bague ou une vista nécessitaient autant de pierres et d’applications qu’il y avait de couleurs !!! Ces œuvres sont considérées comme des petites œuvres d’art en miniature et on comprend donc qu’il y ait déjà un phénomène de Collection accompagné d’une spéculation active aujourd’hui. Quelques collectionneurs au monde détiennent encore quelques exemplaires magnifiques, dont j’ai le privilège de faire partie. J’ai donc eu l’idée de composer des cadres rassemblant chacun une soixantaine de bagues et 5 Vistas ORIGINALES et d’époque. En fait, le résultat de 3 ans de passions et de recherches sur le terrain auprès des collectionneurs locaux, particuliers, la Compagnie Lithographique de Cuba… J’ai eu effectivement cette chance de pouvoir aller à la Havane tous les 3 mois pendant ces 3 dernières années et donc de pouvoir acheter ces œuvres au bon moment. Le résultat : des cadres proposés à un prix dérisoire pour les passionnés d’histoire des cigares de la Havane, qui pourront se compter parmi les « privilégiés » possédant une petite partie du Patrimoine Historique de Cuba que nous avons réussi à sauver. Merci à tous de partager notre passion et de contribuer à notre action.

Quelle meilleure représentation pour ce monde que de figurer sur un célèbre havane à la portée des doigts de personnes de goût.

Quelques grands personnages fumeurs des célèbres « HAVANES »… ULYSS GRANT, RICHARD WAGNER, ABRAHAM LINCOLN, CARUSO, MARLENE DIETRICH, DE GAULLE, CHURCHILL ( il aurait fumé 250 000 cigares dans sa vie ), ERROL FLYNN, GARY COOPER, GINGER ROGERS, MAO TSE TOUNG, FRANK SINATRA, FIDEL CASTRO, LUCKY LUCIANO ( qui créa l’hôtel RIVIERA à la HAVANE ), Ernesto CHE » GUEVARA ( on a célébré le 30ème anniversaire de sa mort en 1997 ),

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

2 réponses sur “Cigares cubains : Histoire des bagues à cigares”

  1. Bonjour,
    Je cherche des bagues de cigares cubains afin d’achever un projet “artistique” qui nécessite beaucoup de bagues.
    Je suis donc acheteur de bagues cubaines en nombre important.
    Si vous avez des adresses ou coordonnées de personnes susceptibles de m’aider, je vous en serais reconnaissant.
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *