Culebras : un cigare étonnant

Le « Culebra ou Culebras » est un cigare qui a été en grande partie une énigme. Des mythes divers et des contes ont circulé quant à son histoire et sa production, mais peu de sources crédibles ont été citées pour confirmer les faits allégués.


Dans cet article, nous verrons la première histoire et les origines du Culebra et les processus pour produire ces cigares uniques.
culebra

Ses origines, son histoire

Culebra est le mot espagnol pour « serpent » et un Culebra fini ressemble un groupe de serpents qui se sont enroulées ensemble et attachés à chaque extrémité. Les Culebras sont généralement composés de 3 cigares tressés ensembles et attachés à chaque extrémité afin qu’ils gardent leur forme.
La déclaration la plus ancienne et la plus sûre sur les origines des Culebras provient d’un article écrit en Nouvelle-Zélande de l’Auckland Star (journal), qui a confirmé que, les Compagnies générales de Tabacs des Philippines établies autour des années 1880 produisaient déjà des Culebras en 1890. Min Ron Nee (2003) dans son livre, « An Illustrated Encyclopedia of Post-Révolution Havana cigars » écrit : Le Culebra est apparu d’abord dans les Philippines vers la moitié du 19e siècle, une invention de l’industrie Philippine du cigare. »
Cependant, il y a aussi la preuve que les Culebras étaient fabriqués aux États-Unis dès 1890. L’historien des cigares Tony Hyman, a produit une photo d’une boîte de cigare (d’environ 1890) qui contenait des Culebras produits par la F.P. L’entreprise de Cigare d’Aveline d’Eaton dans l’État de l’Ohio appelé « Twisters de Filbert ». Tony avait d’autres exemples, y compris «Smoke Twisted » de la société AC Brenkle qui présentaient 4 Culebras faits en 1914 et le «Cuban Twist » 3 cigares Culebras faits dans le Wisconsin dans les années 1920. Les Culebras proviennent probablement des Philippines avec une origine autour de 1880 mais nous avons également désormais la preuve que des cigares de ce type étaient fabriqués aux États-Unis dès 1890, il semble donc raisonnable de conclure que les Culebras y étaient fabriqués au plus tard en 1885 et très probablement entre 1880-1885.

Pourquoi ces cigares ont-ils été fabriqués ?

culebras tete
Il y a beaucoup de points de vue quant à pourquoi les Culebras ont été faits. Un article suggère que les Culebras ont aidé à empêcher le vol ou le marché noir par les travailleurs d’usines :

« Traditionnellement, les usines ont donné à leurs ouvriers une ration quotidienne de cigares ; Mais les gestionnaires avaient peu de contrôle sur combien une personne pouvait consommer de cigares. Le Culebras qui conserve sa « forme de serpent » après qu’il ait été confectionné permettait aux gestionnaires de rationner et de contrôler plus facilement la consommation des ouvriers ».

Notons cependant qu’aucune photo d’ouvriers en train de fumer ce type de cigare n’a finalement jamais été trouvé. Il est important également de noter qu’il serait inefficace de faire un tel cigare plutôt que de simplement les laisser fumer les cigares que l’usine rejette. Sans doute, y avait-il des voleurs dans l’industrie, mais fabriquer les Culebras n’était pas un moyen efficace de résoudre le problème, étant donné que les voleurs pouvaient tout simplement faire plus de Culebras pour contrecarrer facilement un système de rationnement.
Les Culebras ont été considérés par l’industrie Philippine du cigare comme une forme d’emballage ou un ensemble de plusieurs modules plutôt qu’un cigare individuel. « Les Culebras ont été créés sur la théorie qu’un cigare plus épais peut vieillir mieux. Le Culebra a été conçu pour permettre à un cigare de petit diamètre de mûrir aussi bien qu’un cigare de diamètre plus épais.  » « Toutefois, si mettre les petits cigares ensemble avait pour but de les aider à mieux vieillir, alors le rassemblement de ces cigares en boites ou cabinet de 20, 25, ou 50 permettrait d’atteindre le même but et plus efficacement.
culebras foyer

La réponse la plus probable était que le Culebra était une nouvelle forme d’emballage. Selon l’article de 1890, le Culebra était, « Une nouveauté … formé de trois cigares tressés ensemble. »
L’industrie des cigares cubains n’a jamais pris au sérieux le Culebras et très peu de Culebras ont été fabriqués avant et après l’èpoque de la révolution. » Les fabriques cubaines H. Upmann, Romeo y Julieta et Partagas étaient les seules marques qui les avaient produits depuis la Révolution.
La rareté des Culebras dans l’industrie des cigares cubains démontre que ce cigare a été réalisé plus comme une mode, une nouveauté qu’autre chose.

Leur méthode de fabrication et de consommation

culebras-detache-1
Les Culebras sont faits en commençant par 3-4 cigares PANATELA qui sont délibérément sous-remplis pour permettre aux cigares d’être tressés sans fissuration ou rupture de la cape des cigares. Le tabac doit être humidifié plus que d’habitude afin qu’ils restent souples et puissent être facilement tressés sans abimer les emballages ou les cigares.
Les cigares individuels sont liés avec un ruban ou une corde placée en haut des cigares pour les tenir en place. Alors, les cigares sont tressés ensemble avec un nombre de torsions dans la tresse déterminés par la longueur des cigares individuels (plus les cigares sont longs, plus il y a de torsions). Une fois que les cigares sont tressés tout le long, un deuxième ruban ou une ficelle est liée au pied des cigares. Le liage des cigares leur permettra de conserver ensemble leur nouvelle forme en vieillissant. Certains fabricants mettront des bagues de cigares sur les Culebras et certains ne le font pas, cela dépend du rouleur ou de la société.culebras detaché
Une fois que les cigares sont vieillis et prêts à être fumés, les rubans ou les cordelettes sont retirés des cigares. Vous devez séparer les Culebras et fumer chaque cigare individuellement. Bien que vous puissiez laisser les cigares liés ensemble et les fumer tous à la fois, nous vous le déconseillons… ça n’a pas de sens et ce serait certainement trop fort et irait contre l’idée de partage et de convivialité de ce module.
Il est étonnant que les cigares aient un tirage facile, même s’ils restent dans leur nouvelle forme courbée. Ils peuvent justement dans certains cas avoir un côté ludique et fun lors d’une soirée entre amis ou d’un évènement spécial (mariage, diner d’affaire,…)

Pour résumer

Les Culebras ont été inventés autour des années 1800 par l’industrie du cigare des Philippines comme une forme de nouveauté de conditionnement de cigares. Il existe plusieurs mythes sur la façon dont les Culebras peuvent avoir été utilisés comme une forme de rationnement et de contrôle de l’inventaire et des ventes au marché noir, mais ces histoires ne sont pas bien documentées. Aucune source fiable confirme réellement que les Culebras ont d’abord été faits à Cuba.Nous retiendrons que parmi les cigares cubains seules 3 marques produisent ce type de conditionnement ou de module : H. Upmann, Romeo y Julieta et Partagas.
Les Culebras ont fait couler beaucoup d’entre dans le monde des amateurs de cigares et blogueurs. Le fait qu’ils se fument très bien, malgré leur forme, est un exploit étonnant des rouleurs de cigares ou torcedors. Chaque Culebra, que ce soit 3 ou 4 cigares ensembles, peut être séparé et partagé entre 3 ou 4 personnes. Il est toujours plus amusant de fumer avec des amis et de partager les saveurs et les nuances d’un bon cigare, et c’est justement ce que permet ce module très ludique.

Notre préférence

Vous vous doutez que notre préférence va directement du côté des cigares cubains tels que les Culebras de Partagas…

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *