Le cigare : quelques révisions

Dans cet article, vous trouverez les informations principales sur ce qu’il est utile de savoir sur les cigares.

En effet en cette veille de fêtes de fin d’année nombreux sont les clients qui nous posent des questions sur le cigare en général afin de faire leur choix de fin d’année. En fonction des connaissances de chacun, de chaque amateur, il est toujours bon de repartir des bases au travers de ces quelques révisions…
origine cigares

Qu’est qu’un cigare

Le cigare est un cylindre de tabac fermenté enroulé d’une ou plusieurs feuilles de tabac. La fermentation permet de réduire le taux de sucre et décompose également les protéines. La nicotine peut être absorbée directement dans les muqueuses de la bouche, la fumée n’a donc pas besoin d’être aspirée dans les poumons.

Origines du mot

Le mot cigare vient du mot espagnol « cigarro » qui serait une variation de cigarra, mot espagnol pour cigale, en effet, les premiers plants de tabacs qui ont été cultivés en Espagne furent plantés aux alentours de Tolède dans une zone surnommée « los cigarrales » du fait qu’elle était souvent envahie par des cigales. D’autres sources suggèrent que le mot vient de sikar, mot Maya pour le tabac. Une majorité de cigares sont fumés lors de cérémonies, de grandes fêtes et de réceptions privées.

La structure

Les cigares de haute qualité sont roulés à la main, mais il y a aussi des cigares qui sont produits à la machine. Un cigare est composé de différents types de feuilles de tabac, contrairement aux cigarettes. Un cigare est composé de trois parties : la tripe, la sous-cape et la cape. La cape est essentielle pour les cigares de qualité. Elle doit être de préférence légère, mince et sans trous. Pour obtenir des feuilles uniformes, d’un aspect soyeux, les feuilles de tabac destinées aux capes sont protégées par de fines étoffes, qui égalisent la lumière du soleil et conserve l’humidité de l’air. La région de Vuelta Abajo à Cuba a un terroir et un climat idéal pour la culture du tabac et est donc considérée par beaucoup comme le meilleur endroit au monde pour la production de tabac à cigare.
Un cigare de qualité fait à la main est fabriqué exclusivement à partir des meilleures longues feuilles de tabac. Il s’agit d’un produit naturel et en tant que tel, il est exempt d’additifs chimiques. Les cigares peuvent être classés selon leurs couleurs de cape : claro = très claire, Colorado = couleur moyenne, Maduro sombre et obscur = brun très foncé, presque noir.

La production

Les cigares de Cuba sont considérés par beaucoup comme les meilleurs cigares que l’on puisse trouver, mais il y a beaucoup d’endroits où le tabac est cultivé et roulé, notamment la République dominicaine, le Honduras, le Brésil, le Mexique et le Nicaragua. Également dans certains pays d’Europe, certains essais de culture de tabac pour le cigare ont été faits ces dernières années…

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Une pensée sur “Le cigare : quelques révisions”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *