Couleur de la cendre d’un cigare…

Comme certains amateurs le savent, il est vrai qu’entre une cendre blanche, grise ou noire, il y a de nombreuses différences qui peuvent parfois laisser deviner la richesse ou la noblesse d’un cigare. Cela est interprété comme une proportion plus ou moins forte de minéraux dans le sol d’où sont originaires les feuilles de tabac utilisées pour la fabrication du cigare dégusté. Certains amateurs s’accordent à dire qu’un cigare en combustion dégageant une cendre blanche est plus sain que celui qui dégage une cendre plus sombre de type grise ou noire. Dans les années 1990, les fumeurs étaient convaincus qu’un cigare qui dégageait de la cendre blanche était de grande qualité. A votre avis, est-ce vrai ? Oui ? Non ? Et surtout pourquoi ?
cigare avec cendre

Les cigares dominicains dégagent de la cendre blanche

Quoi de plus simple que de se référer aux cigares dominicains, lorsque l’on fait référence à des cendres blanches. La vente de cigare à cendre blanche marchait à merveille dans les années 1990 et les cigares Dominicains ont profité à cette période de cette mode. En effet, les cigares issus de ces terroirs dégagent de la cendre blanche, non pas, parce que c’est le produit le plus raffiné, mais parce que les feuilles des plantations Dominicaines se consument en dégageant de la cendre blanche. Alors finalement que la cendre soit blanche, grise ou noire, comment cela peut influencer sur la qualité du cigare…

Une cendre blanche ou grise, pourquoi ?

Si nous partons finalement du côté de nos cigares cubains, les feuilles de criollo et de corojo ne poussent pas dans une même plantation et le sol peut être plus ou moins riche en minéraux. C’est la présence plus ou moins forte de minéraux qui influe sur la couleur de la cendre. Les plants qui poussent sur un sol riche en calcium se consument en dégageant de la cendre blanche, contrairement à ceux qui poussent sur un sol qui a une forte concentration en magnésium.
C’est pourquoi de nombreux experts s’accordent à dire que les cigares dominicains présentent généralement une cendre plus blanche que les cubains.

Le révélateur de qualité : la cendre blanche ou grise ?

On peut finalement confirmer que la cendre blanche, grise ou noire ne peut être révélatrice de la qualité du cigare. A titre d’exemple, les terroirs Dominicains étant bien riches en minéraux vont généralement produire des cigares laissant apparaitre lors de la dégustation des cendres blanches. A partir de cet exemple il sera facile de dire que ces cigares sont donc de qualité puisque la cendre est blanche et les terroirs sont nobles, mais l’exception à cette règle sont les cigares cubains qui laissent souvent apparaître lors de leur dégustation des cendres plus sombres car les sols sont plus riches en magnésium et qui pourtant lors de la dégustation sont juste parfaits aux yeux de nombreux experts et amateurs…

Quelle importance accorder à la couleur de la cendre ?

cendre-cigare
Retenons néanmoins, que lorsque l’on aborde la notion de dégustation d’un cigare, les sens de la vue, de l’odorat et du goût sont sollicités. C’est pourquoi arrêter l’appréciation d’un cigare à la couleur de sa cendre est finalement équivalent à arrêter l’appréciation un bon vin en observant simplement ses larmes… Il faudra donc bien retenir que la couleur des cendres d’un cigare n’est qu’un élément parmi d’autres qui vous permettront d’apprécier ou pas la qualité de votre cigare lors de sa dégustation. En fonction de votre expérience de fumeur et d’amateur, vous serez à même de juger si vous appréciez les cigares présentant des cendres plus claires ou plus sombres…

Si nous devions mettre une priorité chronologique sur la dégustation d’un cigare, il faut dans un premier temps apprécier la couleur de sa cape ainsi que la structure apparente du cigare, par la suite ses arômes avant et pendant sa dégustation, par la suite son goût et les arômes laissés en rétro-olfaction pour finalement s’intéresser à la couleur, la densité et la tenue de sa cendre.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *