Cigares cubains : entre puissance, complexité et rareté

Cuba est le premier pays à avoir produit des cigares. Si nous remontons les centaines d’années qui retracent l’histoire du cigare nous retrouvons à l’époque du roi Philippe II d’Espagne de 1527 à 1598 des écrits stipulant que les terroirs de Cuba permettaient déjà la fabrication de cigares. Dès 1859, près de 1300 manufactures étaient recensées dans la capitale. Depuis le temps, la renommée des cigares cubains est toujours intacte. Bien qu’aujourd’hui, on produise des cigares dans de nombreux pays, Cuba reste le pays producteur de nombreuses marques de cigares de premier choix. Retenons qu’à ce jour, l’industrie du cigare à Cuba reste sous le contrôle du gouvernement. Ce contrôle par l’état cubain permet de vérifier en permanence la qualité des cigares à la sortie des fabriques, s’assurant que chaque unité est parfaitement roulée, sans imperfection et ainsi représentative du travaille de ce terroir d’exception.
Lorsqu’on interroge certains amateurs ou experts sur la raison de ce renom, beaucoup disent que les cigares cubains sont plus puissants, plus expressifs et plus aromatiques que ceux des autres pays. Pourquoi est ce que les amateurs s’orientent davantage sur les cigares plus puissants ? Et est-ce vrai que les cigares cubains sont plus forts, plus expressifs que ceux des autres pays ?
cigares cubains

Pourquoi les cigares cubains sont tant appréciés ?

Ces cigares se démarquent parce qu’ils sont fait à partir de matériels de qualité, et surtout beaucoup d’attention pour chaque pièce. Il a été prouvé qu’il fallait en tout plus de cents étapes pour réaliser traditionnellement un cigare cubain. L’industrie du cigare à Cuba a souhaité conserver le même rituel de fabrication depuis des centaines d’années. Ajouter à cette tradition vieille de plusieurs centaines d’années une attention toute particulière des cubains à faire des cigares de qualité et vous obtenez alors les meilleurs cigares au monde.

Il faut cependant noter que ces cigares ne sont pas disponibles facilement. Même si les amateurs de cigares du monde entier apprécient particulièrement les cubains la production de ces derniers reste limitée. Depuis l’embargo économique des Etats-Unis envers Cuba depuis les années 60, les cigares cubains ont su s’exporter dans tous les pays du monde. Sachant que depuis quelques mois, les Etats-Unis parlent de lever doucement l’embargo, les cigares cubains seront alors fournis en masse aux américains le jour où l’embargo sera levé, et la production étant limitée, les prix risquent de s’envoler davantage et rendre encore plus rare et moins accessible ces fameux cigares.

Partout dans le monde, tous les fabricants de cigare consentent que les cigares cubains sont plus forts et plus aromatiques que ceux des autres pays et la raison est simple. Le secret provient des feuilles de tabac dans les plantations. Beaucoup de fabricants de cigare importent les feuilles de tabac provenant directement des plantations cubaines car ils estiment que ce sont des feuilles de grande qualité. Cet arôme très corsé vaut de l’or car c’est l’ingrédient des meilleures marques de tabac. Et le travail des arômes devient une étape importante dans la fabrication du cigare, certaines usines cubaines prennent plusieurs années à fermenter et à vieillir les feuilles de tabac.

Uniquement les cigares cubains sont faits à partir de feuilles de tabac uniquement cubaines, alors que les cigares d’autres pays utilisent un assemblage qui vient harmoniser au mieux les feuilles de différents pays dont les cubaines.

Les cigares qui dégagent un goût corsé détrônent les cigares plus doux

Lorsque les adeptes du cigare de bonne marque cherchent du tabac de luxe, ils demandent souvent si la marque est une marque cubaine. Sur les réseaux de vente, les cigares de marque cubaine se vendent mieux car ils restent considérés comme plus puissants et plus racés. C’est ainsi, les fumeurs aiment les cigares forts, puissants et bien expressifs car ils dégagent une sensation de plaisir intense.

Si nous devions expliquer ce phénomène en comparant le cigare cubain à un produit de grande consommation dans le monde, nous pourrions comparer les cigares cubains aux vins de Bordeaux. Les vins issus de cette région sont généralement un assemblage de cépages puissants venant à maturité sur des terroirs ensoleillés comme le cabernet Sauvignon, le Merlot et à plus faible proportion le cabernet franc. Les vins de Bordeaux se veulent donc en bonne partie puissants, charpentés et laissent souvent paraître des arômes typés de muscs, d’humus, de toasts, de grillé avec parfois des notes de fruits noirs ou de fruits macérés. Les cubains sont donc identiques dans le monde du cigare en se démarquant de la même façon avec des terroirs d’exception produisant des plants expressifs et des cigares nobles, racés mais surtout puissants.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *