Les plus anciennes marques de cigares cubains

Ne vous êtes-vous jamais demandé quelle marque de cigare cubain a été la première à être commercialisée et a ainsi débuté l’ère des célèbres cigares cubains ? Ces cigares sont toujours très appréciés par les amateurs de cigares dans le monde, connaitre un peu de leur histoire, vous permettra de les apprécier encore davantage.

Nous avons sélectionné trois marques que vous connaissez certainement et allons vous entraîner au début de la création de ces cigares de légende.

Les cigares Por Larranaga

Le plus ancien succès de ce trio pourrait être juridiquement considéré comme la marque de cigare Por Larranaga qui a été créée en 1834 par Ignacio Larrañaga, un homme d’affaires espagnol.

La politique commerciale de l’entreprise a toujours été de s’adresser à différentes couches sociales, ce qui a fait que leurs cigares ont connu une grande popularité en peu de temps. Les personnes ayant des revenus modeste et ceux ayant de hauts revenus, choisiraient la marque Laranaga grâce à sa large gamme de prix, son goût exquis et sa grande qualité.

La manufacture de Larranaga a été la première manufacture à faire des cigares à la machine en 1925, ce qui lui a permis de réduire de façon significative les prix de ses cigares.

La marque est restée stable jusqu’en 1980, 1990, époque où Larranaga a ralenti sa production et exporté uniquement vers quelques pays. Ils ont même abandonné la production de certains de leurs principales vitoles. Aujourd’hui, la marque est de retour avec encore 2 modèles de cigares réalisés à la main.

Les cigares Punch

Punch cigare peut être considéré comme le jeune frère de la marque Larranaga puisque la marque a été créée seulement 6 ans plus tard en 1840.
C’est un allemand Stockmann qui a créé et enregistré la marque un an avant la parution du célèbre magazine satirique du même nom. Cependant, en 1874, la marque est rachetée par Luis et 10 ans plus tard, en 1884, il est acquis par Manuel Lopez Fernandez dont le nom est encore présent sur toutes les boîtes de cigares punch.

Après le décès de M. Lopez Fernandez, la marque a changé plusieurs fois de propriétaires jusqu’à sa nationalisation par le gouvernement cubain après la révolution cubaine. Ce qui n’a pas entrainé de changements spectaculaires pouvant affecter l’attrait des amateurs de cigares pour cette marque. Les cigares Punch étaient et restent encore parmi les meilleures ventes et les cigares les plus populaires notamment en Grande-Bretagne. D’ailleurs, une de ses nouvelles vitoles été nommée Winston Churchill, l’un des plus célèbres premiers ministres d’Angleterre.

Les cigares punch sont toujours fabriqués à la main, sauf deux cigarillos faits à la machine : la Cigarritos et Cigarritos Reserva. On peut noter également que ces cigares n’ont jamais été choisis pour une édition limitée mais on déjà été l’objet à plusieurs reprises d’éditions régionales.

Les cigares H Upmann

La marque de cigare H.Upmann arrive en troisième position des marques cubaines les plus anciennes. En 1840, un banquier audacieux Herman Upmann (en plus d’être impliqué dans le domaine bancaire) ouvre une sorte de service postal à La Havane dans le but d’aider les Européens à Cuba à expédier les cigares en Europe. Plus tard, en 1844, il pense que la fabrication des cigares serait plus lucrative et ouvre une manufacture à La Havane, connue, de nos jours, sous le nom de Manufacture Jose Marti.

Après 80 ans, le succès commercial prend fin en 1922 quand la banque Upmann et l’activité cigares sont déclarées en faillite. Cependant, la marque de cigares est rapidement achetée par J. Frankau & Co. Puis est vendue pour la deuxième fois à Menendez y Garcia Co. Puis, comme de nombreuses autres marques de cigares cubains, elle est finalement nationalisée après la révolution par le gouvernement cubain.

On attribue souvent à Upmann l’idée de vendre les cigares dans des boîtes de cèdre. Ainsi, certaines de ces boîtes identifiées « H. Upmann » étaient utilisées par d’autres fabricants de cigares. Le second mythe fait référence au président américain John F. Kennedy qui aimait tellement les cigares H.Upmann qu’il demandé à son conseiller Pierre Salinger de la maison Blanche d’acheter tous les cigares de la marque qu’il pourrait trouver avant l’embargo de 1962.

Les cigares les plus populaires de cette marque sont les H. Upmann Magnum 50.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

2 réponses sur “Les plus anciennes marques de cigares cubains”

  1. Lors du nettoyage de la maison familiale, deux boites de cigares en bois sont apparues.

    L’une Henry Clay avec 14 cigares de 12,5cm dans des tubes en verre + 4 Partagas sous tubes métal 13cm

    L’autre boite bois Hupmann dispose de 24 cigares de cette marque sous tubes en verre de 13cm.

    Impossible de savoir l’âge de ces boites ! Qu’en faire ? Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *