Dégustation : La rétro-olfaction et le dégazage

Aujourd’hui nous allons voir pour les débutants, et certains amateurs avertis, deux techniques bien utiles lors de la dégustation d’un cigare.

1. La rétro-olfaction

Commençons par une méthode simple lors de la dégustation d’un cigare c’est la rétro-olfaction. Cette technique qui vous parait peut être bien compliquée est en fait très simple. Elle est utilisée pour l’analyse sensorielle de nombreux produits alimentaires tels que le vin, le chocolat ou encore les huiles, mais peut être parfaitement adaptée pour la dégustation d’un cigare. Elle se fait parfois inconsciemment lorsque l’on déguste un aliment ou que l’on mange, mais pour ce qui est du cigare, il faut un peu provoquer la chose…

Dans l’univers du cigare faire la rétro-olfaction signifie simplement inspirer la fumée par votre bouche pour ensuite l’expirer par le nez. Cette opération va vous permettre d’amener directement la fumée au bulbe olfactif et ainsi analyser plus facilement les arômes présents lors de la dégustation du cigare.
degustation cigare

Les arômes ne sont pas sur votre langue…

En effet quand on parle de goût en bouche, les saveurs se situent sur la langue, vous avez alors le goût sucré, acide, amer ou salé. Mais lorsque l’on parle d’arômes, c’est au niveau du bulbe olfactif que tout se passe. Pour faire simple et prendre un cas concret, lorsque vous avez le rhume ou le nez bouché pour x ou y raison vous avez toujours le goût des aliments ou de votre cigare en bouche, mais plus ses arômes.

Même si précédemment, je vous ai indiqué que cet exercice était relativement simple, il faut savoir que de nombreux fumeurs de cigares ne le mettent pas ou peu en pratique et inspirent simplement la fumée du cigare par la bouche et l’expire de la même façon…

Désormais, vous savez que la rétro-olfaction, est une étape incontournable d’une bonne analyse sensorielle. Je vous invite donc à l’essayer, vous verrez que les arômes sont vraiment valorisés et amplifiés à l’aide de cette simple technique.

2. Purger ou dégazer un cigare

Dégazer un cigare est une technique que de nombreux dégustateurs avertis pratiquent en fin de dégustation. En effet il n’est pas rare que certains cigares présentent en fin de dégustation ou lorsqu’on les rallume un goût amer très marqué, puissant et parfois dérangeant.

Il vous faut alors vous débarrasser au mieux des cendres que pourrait présenter votre cigare, tenir la flamme de votre briquet à deux centimètres du foyer et souffler lentement et doucement dans votre cigare. Vous constaterez alors que votre cigare présente une légère flamme lorsque vous le dégazez, et c’est lorsque cette flamme s’éteindra, que votre cigare sera entièrement dégazé, vous pourrez alors arrêter de souffler.

Les gaz issus de la combustion dans un cigare peuvent être présents en fin de dégustation ou lorsque vous décidez de rallumer un cigare. Le fait de dégazer votre cigare permettra de se débarrasser entièrement de ces gaz qui présentent bien souvent un goût âcre assez prononcé.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

4 réponses sur “Dégustation : La rétro-olfaction et le dégazage”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *