Fumer le cigare

Avant de commander cet article, il peut être utile pour certains de commencer par les articles suivants :

Préparer et couper un cigare et bien entendu bien allumer un cigare.

Donc voilà nous sommes tous prêts alors traitons du sujet qui nous importe ici à savoir : bien fumer le cigare…

Cela peut sembler un processus assez simple – inhaler la fumée dans la bouche, puis expirer de la fumée – mais fumer un cigare est en fait un art. Et comme tout art, il faut de la pratique et de l’expérience pour le maîtriser, ce qui impliquera probablement de faire plus que quelques erreurs en cours de route.

Pour aider à rendre la courbe d’apprentissage un peu moins difficile pour le fumeur de cigares nouveau ou débutant, nous avons élaboré ce guide rapide sur la manière de fumer un cigare comme un pro.

Ce sont des conseils et des choses à faire, qui vous aideront à rendre votre expérience avec le cigare plus agréable.

Le bon tirage

Une fois que vous avez tiré vos trois bouffées pour allumer votre cigare, réduisez votre fréquence de tirage à environ une par minute. Cela gardera tout – température, brûlure, plaisir – avec en plus un cigare uniforme.

Un petit truc que de nombreux amateurs font pour garder leur cigare bien allumé est de tirer dessus et de recracher la fumée sur le foyer. Cela peut être juste une petite habitude ou un tic, mais c’est quelque chose qui fonctionne plutôt bien.

Ne pas avaler la fumée

La plus grande erreur que font les nouveaux fumeurs de cigares est d’inhaler la fumée de cigare dans leurs poumons. À moins d’avoir un estomac de fer ou d’être totalement immunisé contre les effets de la nicotine, vous vous retrouverez avec la nausée.

Pour fumer un cigare correctement il faut inspirer la fumée dans votre bouche, la garder 2 à 3 secondes dans votre bouche afin d’en apprécier les saveurs puis de l’expirer lentement. C’est aussi simple que ça.

Prendre son temps

Fumer un cigare n’est pas une course. Et il ne s’agit pas d’obtenir sa dose de nicotine contrairement à la cigarette. Il s’agit de se détendre. Il s’agit de profiter de la compagnie d’amis. Il s’agit de savourer le goût et la complexité du produit artisanal que vous tenez entre vos doigts. Donc prenez votre temps et profitez de ce moment.

Comment fumer correctement le cigare

Doit-on enlever la bague du cigare ?

Il y a un grand débat parmi les amateurs de cigares au sujet du retrait ou pas de la bague sur un cigare. Devez-vous le faire? Et si vous voulez l’enlever, quand devez-vous le faire ? Voici nos conseils concernant la bague durant la dégustation d’un cigare…

Gardez la bague jusqu’à ce que vous ayez fumé le cigare aux environs des deux tiers. À ce stade, la chaleur du foyer aura pour effet de desserrer la colle sur la bague, ce qui facilitera son retrait. C’est souvent mieux ainsi car il est assez facile d’endommager la cape du cigare en retirant une bague trop brusquement.

Certaines personnes pensent que conserver la bague sur le cigare est inutile, à part pour les personnes qui ressentent le besoin de montrer aux autres la marque de cigare qu’ils fument. Essayez donc d’y penser la prochaine que vous retirerez la bague de votre cigare ou au contraire que vous ferez le choix de la conserver.

Quand faire tomber la cendre du cigare ?

Ne tapotez pas constamment sur votre cigare pour en faire tomber la cendre. La cendre se détachera facilement d’un simple petit coup de doigt quand cette dernière sera prête. Quand vous jugez que votre cendre est assez longue et menace de tomber vous pouvez également tapoter juste une petite fois votre cigare sur le bord du cendrier.

Si nous devons nous référer à des modules souvent dégustés, nous pouvons prendre en exemple les robustos et les toros. Généralement lors de la dégustation complète du cigare, il suffit de faire tomber la cendre du cigare environ trois ou quatre fois, généralement une fois par tiers. Churchills et Lanceros seront évidemment supérieurs avec 5 à 6 fois environ.

Soyez conscient du poids de la cendre quand elle s’allonge. Il n’y a rien de pire que de faire tomber les cendres sur vos genoux.

Vous pouvez également consulter notre premier article dédié sur comment fumer le cigare qui est un article sur le même sujet même traité complètement différemment et qui vous permettra ainsi d’avoir un contenu complémentaire.

Faire face aux problèmes liés à la dégustation du cigare

Mauvais tirage

Un mauvais tirage peut être le résultat de deux choses. Vous n’avez peut-être pas coupé le cigare correctement (en d’autres termes, pas assez), de sorte que la bonne quantité d’air ne passe pas. Ou, le cigare est roulé plus étroitement vers la tête ce qui rend le tirage plus difficile.

Ce dernier cas se présente fréquemment avec des cigares de type figurado et en forme d’obus. Cela peut parfois être simplement résolu par l’une des trois astuces suivantes.

Tout d’abord, essayez de rouler l’extrémité (la tête) du cigare entre votre pouce et votre index pour aérer le tabac. Si cela ne donne pas un meilleur résultat, piquez le bout du cigare avec un petit objet pointu, comme la pointe d’un canif. Ou encore, essayez de couper un peu plus la tête du cigare avec votre coupe cigare.

Je dirai que 1 fois sur 2 l’une des astuces ci-dessus fonctionnera. Cependant, si ce n’est pas le cas, il vous reste plus que soit à vous adapter au tirage difficile de votre cigare et prendre sur vous ou poser le cigare et en allumer un autre.

Le cigare ne reste pas allumé

Un cigare ne reste pas allumé si vous ne vous en servez pas assez fréquemment – vous devez garder le tabac en feu ! Il arrive également que le cigare soit trop humide (hygrométrie trop élevée dans la cave à cigare). Si c’est le premier cas, augmentez la fréquence de vos tirages. Si c’est le deuxième cas, contrôlez l’hygrométrie de votre cave si elle est supérieure à 72% c’est un peu ennuyeux il faudra un peu l’aérer et le cigare que vous êtes en train de déguster ba il faudra y revenir d’ici une petite heure peut être en le laissant un peut sécher avant de continuer la dégustation.

Le cigare ne brûle pas uniformément

Même les meilleurs cigares n’ont pas nécessairement une combustion parfaite. Certains petites problèmes de brulage inégal se résorbent seuls durant la dégustation, tandis que d’autres nécessitent un peu d’expérience pour y remédier.

Une des meilleures choses à faire pour assurer une combustion uniforme est de faire tourner le cigare de temps en temps entre vos doigts. Cela donne à la cape entière la même exposition à l’air – en particulier lorsqu’il y a un ventilateur de plafond, un climatiseur ou une légère brise – autour de vous. Si cela ne fonctionne pas complètement, soufflez un peu au bout du cigare pour aider à faire avancer uniformément le brûlage.

Certains cigares commenceront à brûler de manière inégale et nécessiteront d’être retouché avec votre briquet ou une allumette.

Certains amateurs sont très regardant sur l’uniformité de la combustion du cigare alors que d’autres n’y attacheront que peu d’importance.

Certaines personnes vont penser: «Si c’est la façon dont le cigare décide de brûler, alors c’est la façon dont il brûlera», et ne font alors aucune retouche durant la dégustation.

Sachez seulement que dans l’univers du cigare, laisser une brûlure inégale aller trop loin peut entraîner un phénomène appelé «canoë», où la combustion est si inégale que le cigare ressemble à un canot creusé dans une bûche.

La cape ne brûle pas

L’autre problème lié à la combustion peut venir du fait que la cape du cigare ne brûle pas du tout. Cela s’appelle le «tunneling» et c’est facilement réparable en donnant un petit coup de flamme (briquet ou allumette) au pied du cigare avec quelques bouffées rapides. Assurez-vous que votre combustion soit à nouveau bien uniforme.

La fumée est très chaude et âcre

C’est simple : vous fumez trop vite. La fumée chaude provoquera également un goût amer, âcre au cigare. Posez votre cigare entre deux tirages et prenez votre temps. Rappelez-vous, environ une minute environ entre les tirages pour un bon rythme de dégustation de votre cigare.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *