Le petit cigare de plus en plus apprécié des aficionados

petit cigare cubain petit robustoPeut être qualifié de petit cigare soit simplement un cigarillo qui se traduit justement de l’espagnol vers le français par « petit cigare » ou soit un cigare sur un module plus court que la moyenne.

En raison de sa petite taille (le cigarillo peut avoir à peu près la taille d’une cigarette, ou même plus petit), le petit cigare est tenu et fumé d’une manière bien différente de celle de ses grands frères. Beaucoup d’aficionados le considèrent plus facile à fumer qu’un cigare standard, car sa taille plus petite permet de le déguster beaucoup plus rapidement qu’un cigare sur un plus gros module.

La tendance actuelle va de plus en plus sur ce type de cigare court. Les amateurs de cigares aiment prendre parfois une courte pause et fumer un de ces petits cigares en se faisant plaisir sans nécessairement y passer 90 minutes !

En matière de dégustation de cigare nous vous dirons toujours qu’il faut savoir prendre le temps. Prendre le temps de savourer, prendre le temps d’apprécier, mais cette tendance aux petits cigares permet néanmoins d’avoir des dégustations de qualité tout en y consacrant un peu moins de temps qu’un cigare standard.

cigare petit robustoCet article ne reviendra pas en détails sur le cas du cigarillo qui peut être également considéré comme un petit cigare mais qui a déjà été traité sur un article complet précédemment. Nous parlerons donc ici que du petit cigare dans le sens « court ».

Quels modules pour un petit cigare ?

Voici quatre modules qui peuvent être considérés comme des petits cigares :

  • petit bouquet : 101mm de long et 17,1mm de diamètre (cepo 43)
  • perla : 102mm de long et 15,9mm de diamètre (cepo 40)
  • petit robusto : 102mm de long et 19,8mm de diamètre (cepo 50)
  • petit edmundo : 110mm de long et 20,6mm de diamètre (cepo 52)

Exemples de petits cigares



Différences entre petit cigare (ou court) et long cigare

Il existe des différences physiques évidentes entre les cigares longs et les petits cigares. La plus évidente reste quand même le temps de dégustation. Un cigare long brûlera plus longtemps qu’un petit cigare – s’il a à peu près la même taille de bague. La taille de la bague reste très importante en dégustation. Les cigares plus minces brûlent plus chaud et plus vite que les cigares plus épais.

Donc finalement, en dehors des différences de temps de combustion, pourquoi les cigares sont-ils roulés dans autant de tailles différentes ?

La plupart des cigares mesurent entre 10 et 20 centimètres de long.

Peu de cigares premium fabriqués à la main mesurent moins de 10cm de long. Beaucoup pensent – à tort – que les cigares plus longs doivent être plus forts (il y a plus de tabac à fumer). Ce n’est pas vraiment le cas. Oui, vous fumez plus de tabac sur un cigare plus long, mais tout dépend de l’endroit où vous vous arrêtez. Si vous fumez un Double Corona de 19,4cm jusqu’au bout, le goût sera prononcé à la fin. Par contre, si vous fumez uniquement la moitié ou les deux tiers du Double Corona, la finale sera beaucoup plus douce que celle d’un Robusto de 12,4cm que vous aurez fumé jusqu’au bout.

Les cigares plus courts sont en fait plus intenses dès le départ que les cigares longs parce que la chaleur provenant du pied du cigare est plus proche de votre bouche. La fumée d’un cigare plus long parcourt une plus grande distance lorsqu’on tire dessus. Par conséquent, la fumée se refroidit au fur et à mesure qu’elle parcourt la longueur du cigare. Les formes plus longues comme un Churchill ou double corona sont souvent plus froides au début.

Certains amateurs crieront au scandale si ils voient systématiquement l’un des leurs fumer ses cigares uniquement à moitié ou au deux tiers comme cité plus haut. Chez les aficionados il est un peu de coutume de fumer ou déguster un cigare jusqu’au bout en évaluant le premier tiers, le deuxième tiers ou la dernier tiers du cigare. C’est là qu’interviennent les plus petits cigares. Les petits modules permettent donc un temps de dégustation plus court tout en fumant la totalité du cigare.

Alors pourquoi ne pas couper un long cigare en deux parties ?

Il ne faudra surtout pas vous amuser à couper votre cigare en deux en pensant en fumer une partie à telle heure et la deuxième partie plus tard. Tout simplement parce qu’un cigare à une tête et un pied.

La coupe du cigare se fait dans les règle ce qui permet de ne pas endommager la cape du cigare. Si vous coupez votre cigare en deux votre cape et même la sous-cape vont se défaire et votre cigare ne sera donc plus fumable. Vous pouvez lire en complément notre article sur la composition du cigare.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *