Les étapes de la transformation du tabac en cigare

feuille tabac cigareLe cigare tel que vous le dégustez est un assemblage de différents tabacs. Ces tabac ont suivi différentes étapes avant de pouvoir se déguster et exprimer leurs meilleurs arômes. Dans cet article nous vous présentons les différentes étapes qui permettent de passer de la simple feuille de tabac au cigare noble et complexe que vous dégustez.

La culture du tabac

Sur un mètre carré de terrain, on peut planter dans les 800 jeunes plants. Cela équivaut à peu près à 35 000 à 40 000 plants par hectare. Les graines de tabac poussent grâce à un arrosage au sol régulier même si la pluie et la rosée du matin participendt également à la croissance des plants. Quand il fait trop chaud, les plants sont protégés du soleil à l’aide de grands revêtements en tissu. Le repiquage des graines commence après environ 6 à 8 semaines. Maintenant, les petites plantules sont exposées en plein champ – généralement par machine. La préparation du sol (fertilisation) a une grande influence sur le rendement et la qualité des futures plantes.

La récolte

tabac cigare fermentationLa récolte du tabac dure souvent de 6 à 8 semaines car les plants n’arrivent pas à maturité en même temps. La récolte se fait en plusieurs étapes dans la mesure où elle s’effectue feuille par feuille en partant de la base du plant de tabac vers le sommet. Ainsi, les feuilles de la base c’est-à-dire celles à même le sol (les feuilles de sable ou la libre de pie) sont cueillies en premier. Suivent les feuilles uno y medio, le centro ligero, le centro fino, le centro gordo et enfin la corona, la partie qui se situe juste en-dessous du bouquet floral.
La récolte mécanique a prévalu aux Etats-Unis et aussi en Europe et était réalisée sur d’importantes superficies. La récolte de la plante entière (c’est-à-dire la récolte non graduelle) a lieu dans certains pays. Cette forme de récolte se fait principalement pour la coupe du tabac et notamment du tabac burley, un tabac léger utilisé pour la fabrication des cigarettes.

Le séchage

feuilles tabac cigare secheesLes feuilles de tabac cueillies sont suspendues à des cordes pour sécher. C’est généralement la machine à fileter le tabac qui effectue ce travail. Les feuilles suspendues sont rassemblées dans les séchoirs, une sorte de hangars spéciaux. Il existe quatre types de processus de séchage du tabac :

  • Le séchage à l’air libre : il prend généralement entre 3 à 30 jours
  • Le séchage au soleil (en anglais, « sun-cured »)
  • Le séchage tubulaire (en anglais, « flue-cured ») ou séchage indirect qui est similaire à un chauffage central
  • Le séchage à la chaleur directe par feu ou fumée (en anglais, « fire-cured »)

Le séchage à l’air et au soleil sont appelés séchage naturel tandis que le séchage tubulaire et au feu sont considérés comme séchage à la chaleur artificielle.
Les tabacs à cigare appartiennent principalement au groupe des tabacs séchés à l’air. Les tabacs indonésiens « Sumatra », « Vorstenladen » et « Besuki » sont l’exception. En effet, celles-ci sont séchées sur des feux de bois ouverts. Quant aux tabacs utilisés pour la fabrication de cigarettes, ils appartiennent principalement aux tabacs « flue-cured ».
Dès le processus de séchage, le tabac voit sa composition chimique changée. En effet, la libération de la chlorophylle entraîne la décomposition des protéines, du sucre, de l’amidon et de la nicotine. La chlorophylle se transforme en carotène, ce qui explique le changement de couleur des feuilles de tabac. En effet, celles-ci passent de la couleur verte à la couleur havane (entre le brun clair et le brun foncé).
Le tabac mûrit au bout de quatre à dix semaines. Les feuilles sont maintenant complètement brunes, la côte rétrécie est maintenant sèche. La teneur en eau des feuilles est passée de 90% à 25%.

La fermentation : vers une explosion des arômes et des saveurs du tabac

tabac cigareIl faut distinguer entre plusieurs types de fermentation : la fermentation naturelle, la fermentation en chambre et la fermentation en machine. Les tabacs à cigares passent presque toujours par une fermentation naturelle.
Les feuilles sont ficelées pour former des paquets qui seront empilées les uns sur les autres jusqu’à obtenir des piles d’environ 20 mètres carrés. Les paquets vont alors se chauffer mutuellement mais leur température ne doit pas excéder 50°C. Durant ce processus, les feuilles de tabac seront retournées plusieurs fois pour obtenir une fermentation homogène et aussi éviter une détérioration des feuilles de tabac à cause d’une température excessive.
Il faut savoir que cette deuxième fermentation provoque la dégradation de la nicotine et des protéines. Ce type de fermentation dure de trois à quatre mois. Par ailleurs, les feuilles de tabac changent de couleur. Il est d’ailleurs possible de contrôler ces changements de couleur. Grâce à cette fermentation, les feuilles de tabac peuvent être conservées sur de longues durées, même sur plusieurs années.

Le traitement du tabac : un travail fastidieux obéissant à la recherche de la qualité

tabac cigare triLes cigares de qualité possèdent obligatoirement les caractéristiques suivantes :

  • un faible poids qui indique un rendement satisfaisant
  • une texture fine des feuilles de tabac avec une nervure également fine. Les nerfs sont fins tandis les feuilles sont de bonnes dimensions, tant en longueur qu’en largeur. En tout cas, elles doivent être jolies à regarder
  • le tissu foliaire (les feuilles) est fin, élastique et peut être étiré sans problème
  • le cigare brûle bien
  • la cendre est légère pendant la dégustation du cigare
  • l’odeur est agréable lors de la dégustation
  • il n’y a aucun goût de brûlé sur la langue ni autre goût désagréable pendant la dégustation (voir cours dégustation d’un cigare)
  • les couleurs ont une bonne couleur, signe que les feuilles de tabac ont été traitées avec soin
  • les feuilles ne sont ni malades ni abîmées

fabrication cigare

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *