Cigare cubain : pourquoi un tel succès ?

rouler cigare cubainCuba, le pays des cigares, fabrique les meilleurs cigares au monde en offrant pour la plupart des cigares fabriqués à la main (totalmente a mano). A ce jour, aucun autre pays n’a autant d’entreprises prospères dans l’industrie du cigare que Cuba. Le cigare cubain fait main est généralement parfaitement roulé, plutôt fort avec des arômes épicés, puissants et complexes. Grâce aux conditions climatiques idéales sur l’île des Caraïbes et au le sol, les graines peuvent parfaitement se développer et produire les tabacs typiquement cubains. Le terroir cubain est unique.

Cuba – une histoire fascinante

Cuba est une île des Caraïbes. Son histoire attire les amateurs de cigares du monde entier sur ses terres. A la recherche de l’Inde, Christophe Colomb découvre en 1492 l’île des Caraïbes et le tabac que consommait les indigènes. Colomb a d’abord appelé l’île Juana, d’après le prince Don Juan. En 1515, Fernando II, roi d’Espagne, changea le nom pour Fernandina. Le nom de Cuba apparait cependant bien dans les écrits de Christophe Colomb. Lorsqu’il a cité la découverte de l’île sur ses écrits, il a repris le nom des habitants de Cubao, Cubain ou Cibao. Le nom a finalement prévalu et l’État insulaire porte désormais le nom de Cuba. En 1964, l’étymologue José Juan Arrom s’est intéressé aux origine du mot Cuba en se rapprochant de la population locale. Cuba signifie pays ou province.

Culture agricole sous un climat tropical

La culture agricole la plus importante dans le pays est le sucre, suivi de près par le tabac. Ce dernier a trouvé le chemin de l’Europe grâce à Christophe Colomb. Au milieu du XIXe siècle, Cuba comptait environ 1 000 fabriques de cigares produisant les fameux cigares cubains. Toutefois, au fil du temps, ce nombre a diminué et la production s’est rapidement concentrée sur environ 120 sites de production, tous situés près de la capitale La Havane. Depuis cette époque, les cigares cubains sont considérés comme des cigares nobles dans le monde entier.

Le climat tropical idéal fait de Cuba une terre théoriquement très fertile qui peut offrir jusqu’à trois récoltes par an. Cependant, en raison des conditions tropicales, des ouragans et des périodes de sécheresse récurrentes se multiplient. Cuba importe aujourd’hui jusqu’à 70% de la nourriture nécessaire. Les cigares de Cuba sont très demandés et très populaires. Dans l’État insulaire tropical, il existe quatre principales zones de croissance. Les régions propices à la culture du tabac sont les régions Vuelta Abajo, Semi Vuelta, Partido et Vuelto Arriba. Sur environ 20 000 hectares à travers Cuba, le tabac est cultivé. Ces quatre zones de culture existent depuis les premières cultures du tabac et n’ont été ni modifiées ni déplacées à ce jour. La Vuelta Abajo s’est avérée être une région en forte croissance. Les conditions climatiques permettent une excellente croissance pour les plants de tabac. Avec une température annuelle moyenne de 26 à 27 ° C et un ensoleillement allant jusqu’à 8 heures par jour, en plus d’une humidité relativement élevée d’environ 64%. Le tout fournit des tabacs aux arômes riches et complexes.

Tabac et cigares de Cuba

fabrication cigare cubainÀ Cuba, il existe deux variétés de tabac principalement cultivées. Ce sont les plants Corojo et Criollo. La différence est dans le goût. En raison de leur taille, les feuilles de la plante Corojo sont principalement utilisées comme feuilles de capes. Les feuilles puissantes utilisés dans la fabrication des tripes sont issues de Criollo. Seule la partie supérieure, également appelée Ligero, est utilisée. Les feuilles de tabac les plus hautes sont les plus exposées aux rayons du soleil et développent d’excellent arômes qui font toute la particularité du tabac du cigare.

Les cigares les plus populaires sont issus de tabacs de la région de Pinar del Rio. Le tabac issu de cette région est à l’origine des meilleurs cigares au monde. L’UNESCO considère cette région comme patrimoine mondial, en raison de la beauté de ses paysages et de la diversité de sa faune et de sa flore. La texture particulière du sol en argile rouge et le climat tropical humide permettent aux plantes de se développer parfaitement. La concentration élevée de nitrate donne aux cigares la typicité tant recherchée des cigares cubains. Les aficionados qualifient cette région de plus grand humidor (cave à cigare) au monde, ces conditions climatiques étant recréées dans les cave à cigares domestiques pour stocker les cigares dans des conditions optimales.

La typicité des cigares cubains

Habana est la traduction espagnole de la Havane. Les cigares cubains sont appelés Habanos, à condition qu’ils contiennent du tabac cubain. La production d’un Habano est soumise à des critères de qualité stricts et est réservée à certains modules. Les droits de distribution de ces cigares sont soumis à la société Habanos SA.

Les cigares cubains sont plus forts, plus épicés et plus terreux que ceux d’autres pays, comme la République dominicaine. Le niveau supérieur des tabacs et des cigares obtenus permet une gamme de prix plus élevée. Les aficionados apprécient le travail de qualité des Torcedores expérimentés et aiment les cigares cubains lors d’occasions spéciales. Le plaisir que procure un cigare cubain est toujours une expérience gustative originale, à condition d’en saisir toute la richesse et la complexité.

Les tabacs cubains transformés en cigares premium

La variété de cigares premium en provenance de Cuba laisse deviner la grande qualité des tabacs de ce pays. Un grand nombre de fabricants de ce pays se font connaître avec des cigares de haute qualité dans toutes les catégories de prix.

Cohiba, Montecristo, Partagas, Trinidad, Vegas Robaina ne sont que quelques-uns des fabricants bien connus du monde du cigare cubain. Vegas Robaina est une marque relativement jeune, mais avec une longue tradition. Romeo y Julieta a un nom bien connu, qui est dérivée de l’histoire de Roméo et Juliette de Shakespear.

Les cigares de Trinidad étaient destinés à l’origine aux seuls chefs d’État de Cuba, servaient de cadeaux aux diplomates et ce n’est qu’en 1998 que la marque a été commercialisée pour les aficionados.

La réputation du cigare cubain dans le monde est reconnue et encore aujourd’hui, grâce à son histoire passionnante et mouvementée Cuba reste pour les mateurs de cigares du monde une référence.

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *