Cendre du cigare : la conserver ou la retirer

L’intérêt de conserver ou de retirer la cendre lors de la dégustation d’un cigare fait encore aujourd’hui débat parmi les amateurs et experts de cigares.

cendre du cigareQuand l’aficionado a à faire à un cigare de moyenne à mauvaise qualité, il n’a pas le choix, car la mauvaise structure du cigare ne permettra pas de conserver les cendres plus loin que quelques centimètres. Elles s’effriteront inévitablement et spontanément. Avec de bons cigares, bien roulés et avec des tabacs de qualité et une bonne conservation des cigares, les cendres restent pendant un certain temps et l’aficionado peut alors décider de les enlever régulièrement ou de les laisser plus longtemps.

Certains affirment que les cendres isolent le point de combustion et le maintiennent ainsi à une température plus élevée, agissant comme une protection évitant au cigare de s’éteindre durant la dégustation. D’autres affirment au contraire qu’il faut régulièrement se débarrasser de la cendre pour faciliter l’accès à l’oxygène au point de combustion et augmenter ainsi la qualité de la combustion. Les deux versions sont réalistes et il est finalement difficile de trancher et dire laquelle est la plus appropriée. Il est cependant important de noter, que si les cendres se concentrent, elles libèrent les arômes plus lentement au fur et à mesure de la dégustation, créant ainsi un bouquet aromatique plus complexe et fin lors du tirage.

Si nous devions parler que du côté fun et esthétique, de belles longues cendres contribuent à la magie et à l’art de la dégustation d’un cigare. C’est vraiment beau et agréable, et finalement regarder les cendres et en prendre soin va forcer inconsciemment l’aficionado à ralentir la dégustation du cigare. Et c’est très bien! En réduisant la vitesse de dégustation, on augmente la qualité de la diffusion des arômes et aide le dégustateur à respirer plus lentement et à se détendre davantage.

Une légende raconte que ça porte-bonheur lorsque la cendre d’un cigare tombent par terre !

Partagez cet article...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *